Le site de la formation

Le métier de technicien de maintenance

Technicien, un métier aux multiples facettes
Votre évaluation
banner

Un technicien de maintenance gère l’entretien des immeubles d’habitation ou des bureaux d’affaires. Il est également responsable de la résolution de tout problème danger pouvant survenir sur les lieux de travail, par exemple. Découvrez les autres spécificités du métier.

Que fait un technicien de maintenance ?

Dans les grandes entreprises, le rôle d’un technicien d’entretien peut être plus spécialisé, notamment dans des domaines comme l’instrumentation, les installations, la mécanique ou l’électricité. Dans les petites entreprises, il peut être appelé à assumer un rôle plus général. Son rôle peut aussi couvrir l’amélioration continue des équipements et des procédés de fabrication.

Les tâches spécifiques au métier peuvent inclure :

  • Aide à l’installation de nouveaux équipements de fabrication ;
  • Étalonnage d’équipements ou de machines ;
  • Inspection et essais de routine de l’équipement et de la machinerie ;
  • Entretien préventif pour essayer de minimiser les problèmes inattendus avec l’équipement ;
  • Effectuation des procédures correctives et réparations conformément aux SOP et aux protocoles d’entretien ;
  • Participation, s’il y a lieu, à la formation du personnel de production sur les procédures d’entretien courant…

Après un bac pro sn, un cursus supérieur de deux ans en ingénierie peut être requis pour exercer le métier.

Quelles sont les compétences d’un technicien de maintenance ?

L’ensemble de compétences idéales pour être un bon technicien d’entretien comprend :

L’attention aux détails : il doit être capable d’observer les opérations de routine de l’équipement de fabrication et de repérer rapidement les failles. Il doit aussi tenir des registres clairs et précis des essais de routine ainsi que des dépannages et des réparations ;

Excellentes aptitudes à la communication verbale : il doit être capable d’interpréter les rapports sur les problèmes d’entretien et de fournir des instructions claires ou des mises à jour sur les interventions ou les réparations ;

Aptitudes à la communication écrite : il doit être capable de lire et d’interpréter la documentation, les manuels et les plans d’entretien. De plus, il doit aussi tenir à jour la documentation requise pour assurer la conformité aux lignes directrices internes et externes en matière de fabrication ;

Etre proactif : les contrôles préventifs et les inspections de routine doivent permettre de déceler les problèmes potentiels, de prendre des mesures correctives et d’anticiper les besoins continus. Peut également être tenu de tenir un stock de pièces de rechange, de commander et de remplacer si nécessaire ;

Compétences en TI : y compris l’entretien de la base de données, les journaux et les rapports, et la communication entre les équipes ;

Travail en équipe : afin de réduire au minimum les temps d’arrêt de la ligne de fabrication…

Comment exercer ce métier ?

Les candidats devront généralement avoir un niveau d’études secondaires ou secondaires. Une formation de troisième niveau en informatique ou dans le domaine de l’ingénierie, par exemple, un apprentissage ou une expérience en maintenance industrielle seront avantageux.

Les candidats expérimentés, même dans d’autres domaines, auront un léger avantage, en particulier lorsqu’ils seront en mesure de démontrer qu’ils connaissent les exigences de cette industrie hautement réglementée.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title