Le site de la formation

Comment devenir éducateur sportif ?

Votre évaluation
banner

Vous êtes amateur d’une discipline sportive particulière et vous souhaitez enseigner votre sport favori à un large public composé aussi bien de jeunes que d’adultes ? En d’autres termes, souhaitez-vous devenir éducateur sportif ? Nous vous proposons de tout savoir sur cette profession qui nécessite beaucoup de pédagogie, de la patience ainsi qu’un sens de responsabilité élevé…

Description de la profession

Qu’ils soient professeurs de judo, d’équitation, de football ou de tennis, éducateurs rugby ou encore moniteurs de ski… une appellation générique permet de désigner tous les professionnels du sport : éducateur sportif. Son activité consiste en une initiation des apprenants à la pratique d’une discipline particulière et/ou un entraînement sportif de compétition. De toute évidence, ses tâches différent en fonction de la discipline enseignée.

Quelle que soit la nature de l’enseignement délivré (simple initiation ou entrainement en vue d’une compétition), en cours collectifs ou individuels, l’éducateur sportif exerce sa profession principalement hors temps scolaire auprès de publics variés. S’il souhaite travailler pendant toute l’année, ce professionnel devra nécessairement avoir en sa possession deux brevets dans deux domaines différents (Ex : ski alpin et ski nautique), en s’assurant que les diplômes proposés (BEES et BPJEPS) correspondent parfaitement aux besoins croissants du public et à son exigence de qualité.

Études et formations requises

L’obtention de l’un des deux brevets suivants est la condition sine qua none pour accéder au métier d’éducateur sportif :

  • Le BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport)
  • Le BEES (brevet d’État d’éducateur sportif).

Diplôme de niveau bac, le BPJEPS se prépare dans les Creps (centres de ressources, d’expertise et de performances sportives) ou au sein d’un CFA (centre de formation d’apprentis), dans le cadre d’un contrat d’apprentissage pour les 18-25 ans.

En ce qui concerne les BEES 1er, 2ème et 3ème degrés, ils sont progressivement substitués par :

  • le BPJEPS (brevet professionnel),
  • le DEJEPS (diplôme d’État),
  • le DESJEPS (diplôme d’État supérieur).

Enfin, au niveau de l’évolution de carrière, l’éducateur sportif peut à terme exercer des fonctions de gestion et d’encadrement de haut niveau, ou passer un DEJEPS (diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) et un DESJEPS afin d’occuper le poste de Directeur de projet, de structure ou Directeur sportif dans une grande association.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title