Le site de la formation

A la découverte d’une licence polyvalente : la licence en sciences et technologie industrielles!

Votre évaluation
banner

Passionné de sciences et de technologie ? Les prépas ou les écoles post-bac ne sont sûrement pas vos seules options ! A l’université, la licence en Sciences et technologies de production industrielle (STPI) est un programme pluridisciplinaire et en même temps pratique, permettant à l’étudiant de se familiariser avec toutes les branches scientifiques avant d’en choisir une pour se spécialiser. Focus.

Licence STPI : Polyvalente et pratique

La licence en Sciences et technologies industrielles (STPI) est un cursus méconnu des étudiants et une filière atypique de l’université qui assure, pourtant, de réelles possibilités de débouchés. Avec des enseignements pratiques, cette licence est surtout prisée des bacheliers scientifiques, mais aussi, en moindre mesure, des détenteurs d’un bac technologique. Au programme, on retrouve toutes les disciplines scientifiques, dont les maths, la physique, la thermodynamique, la mécanique, l’électronique ou encore l’informatique. Ces matières font de cette licence un cursus véritablement pluridisciplinaire, recommandé donc pour les indécis. Durant les deux premières années de licence, les étudiants ont l’occasion de se familiariser avec toutes les branches scientifiques avant de choisir la spécialité dans la branche avec laquelle ils ont le plus d’affinités en troisième année. Chaque université propose des spécialisations différentes, les plus communes étant l’ingénierie électrique, l’électronique, l’automatique industrielle ou encore le génie mécanique.

Que faire après une licence STPI ?

Les jeunes titulaires d’un licence Sciences et Technologie Industrielle ont deux options : soit poursuivre leurs études à bac+5 en master, soit intégrer le marché de l’emploi. Ainsi, ils peuvent continuer en master Electrique, Electronique et Automatique (Master EEA), ou intégrer une école d’ingénieurs en admission parallèle, ou encore passer les concours des IUFM, le certificat d’aptitude au professorat de lycée professionnel (CAPLP) et le certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technologique (CAPET). Ils peuvent, par ailleurs, intégrer le marché professionnel directement après la licence et exercer dans l’un des domaines les plus recruteurs, tel que les télécommunications, la robotique, l’informatique ou encore les énergies renouvelables.

Si les sciences vous intéressent mais vous ne savez pas vers quel domaine vous tourner pour forger une carrière d’avenir, la licence STPI est faite pour vous!

http://www.studyrama.com/formations/diplomes/licence/la-licence-en-sciences-et-technologie-19593

 

Crédit photo : clas.uiowa.edu


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title