Le site de la formation

Études en journalisme : tour d’horizon des possibilités de formation en France

Votre évaluation
banner

Malgré les difficultés liées à l’exercice du métier et la précarité qu’on lui connaît, le journalisme continue d’attirer bon nombre d’étudiants qui souhaitent y faire une carrière professionnelle. Il importe toutefois de rappeler que le journaliste d’aujourd’hui a besoin d’une certaine polyvalence pour aspirer à une carrière durable, au regard de la diversité de ses missions au quotidien.

De la télévision à la radio en passant par la presse écrite ou encore plus récemment la presse électronique, le secteur du journalisme est vaste et requiert de la polyvalence au journaliste pour pouvoir à la fois écrire pour le web et le print, mais aussi réaliser des interviews vidéo ou des infographies. Si vous le secteur vous intéresse, découvrez dans cet article les différentes offres de formations accessibles en France.

Environ une quinzaine de programmes reconnus par la profession

Cependant, malgré toutes les mutations de la presse et ce qu’elles peuvent avoir comme conséquences sur le métier, le domaine du journalisme continue à susciter des vocations, et les nouveaux professionnels des médias sont davantage issus d’une formation spécialisée.

En France, il existe aujourd’hui 14 formations reconnues par la profession du journalisme, qui bénéficient de la reconnaissance délivrée par la Commission paritaire national pour l’emploi des journalistes (CPNEJ). Elles sont toutes professionnalisantes et rendent les diplômés rapidement opérationnels, au terme de leur cursus, grâce à plusieurs stages pratiques. Elles permettent également d’acquérir une connaissance transversale des différents médias et la maîtrise des techniques de la presse écrite, de l’audiovisuel et de la presse électronique. Ce sont :

  • Sciences Po Paris, IFT & CELSA à Paris
  • CUEJ à Strasbourg
  • EJCAM à Marseille
  • EJDG à Grenoble
  • IJBA à Bordeaux
  • Les IUT de Lannion, de Nice-Côte d’Azur à Cannes et de Tours

CFJ & IPJ à Paris, EJT à Toulouse, ESJ Lille sont les établissements privés de cette sélection de formations reconnues par les professionnels du secteur.

Niveau admission, toutes ces formations sélectionnent sur concours. Mais les IUT sont tous accessibles directement après le Bac, tandis que les autres établissements recrutent à partir d’un bac+2 ou +3, avec un diplôme de niveau bac+5 à la clé.

De nombreuses offres des écoles privées en 2 ou 3 ans

Aujourd’hui, la France ne compte pas moins d’une vingtaine d’établissements privés formant au métier du journalisme, à travers des cursus de 2 à 3 ans en presse écrite, télévision, radio et le web. Le lien http://www.iscpa-ecoles.com/ecole-de-journalisme/ vous conduit aux offres d’une école de référence dans le domaine.

Niveau recrutement cependant, ces centres de formations privés sont plutôt moins sélectifs comparés aux formations reconnues, mais recrutent de niveau bac à bac+4. D’autre part, l’offre universitaire n’est pas en reste non plus, avec une dizaine de licences professionnelles en rapport avec l’ensemble des métiers du journalisme et de la presse (techniques, rédactionnels…), ainsi qu’une trentaine de masters spécialisés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title