Le site de la formation

L’évaluation des préjudices a enfin sa formation !

formation certifiante CCEF
Votre évaluation
banner

Le constat de ces dernières années fait état d’un débordement des tribunaux en raison d’une hausse du nombre des préjudices financiers. Une situation empirée par le manque d’experts judiciaires pour traiter des dossiers qui s’accumulent. Pour pallier à cette situation, la Compagnie des conseils et experts financiers (CCEF) a lancé une formation professionnelle et certifiante qui complète l’offre existante. Décryptage de la formation d’évaluation des préjudices.

Une formation certifiante CCEF

Professionnaliser l’évaluation des préjudices et mettre à la disposition du grand public des professionnels capables d’évaluer et résoudre les litiges dans des délais moins longs, tel est  l’objectif de la nouvelle formation certifiante et unique en France.

L’objectif ultime de cette formation est d’offrir à ces professionnels des méthodes structurées pour reconstruire un scénario autour de la situation de préjudice, et de les former à évaluer de manière professionnelle et démonstrative le préjudice économique et financier subi, afin de faciliter la médiation tout en renforçant la connaissance nécessaire au juge pour agir en toute connaissance de cause.

Cette formation est reconnue par le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC), par l’École de formation professionnelle des barreaux de la cour d’appel de Paris (EFB) et par le Haut conseil du commissariat aux comptes (H3C) et s’adresse principalement aux professionnels en actif du domaine contentieux, qu’ils soient avocats, experts-comptables, experts judiciaires ou autres.

Une formation de professionnels à professionnels

Proposée par des professionnels et pour des professionnels, cette formation est dispensée par des avocats spécialisés et des experts judiciaires qui dispensent divers cours autour de l’évaluation des préjudices, allant de son cadre juridique à sa théorie générale, en passant par la mission de l’expert financier, l’étude des différents préjudices subis par les entreprises  ou même la cession de droits sociaux.

Dans le cadre de la formation continue, la CCEF propose ce cursus sur cinq jours, à Paris. Le contenu de l’enseignement combine des séances de travail interactif et la remise de supports pédagogiques. Pour garantir de bonnes conditions, le nombre de participants est limité à 25 ou 30 personnes maximum par session. Un certificat de compétences est délivré par la CCEF aux candidats ayant suivi l’ensemble de la formation en réussissant également le test sous forme de QCM proposé à la fin des cinq jours de formation.

Si vous exercez dans l’un des domaines du droit ou de la finance, pourquoi ne pas rajouter à votre CV une formation courte et spécialisée répondant à un besoin réel et concret des usagers tout en ouvrant également de nouveaux horizons pour les métiers du droit.

 

Crédit photo : ccef


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title