Le site de la formation

Webmarketing : trois métiers d’avenir !

métier de webmarketing
Votre évaluation
banner

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’engouement particulier des entreprises pour les professionnels du webmarketing. Les marques misent plus que jamais sur le e-commerce pour accroître leur notoriété et optimiser leur rentabilité dans un contexte ultra-concurrentiel. Voici les métiers qui recrutent le plus en webmarketing !

#1 Le responsable webmarketing ou webmarketer

Ayant pour principale mission d’élaborer la stratégie commerciale d’une marque ou d’une entreprise sur internet, le responsable webmarketing travaille avec la direction marketing dans le but d’augmenter la visibilité du site web de l’entreprise, d’augmenter le trafic et de contribuer à la fidélisation des clients. Contrairement au responsable marketing classique chargé de l’élaboration des campagnes promotionnelles pour les différents canaux (TV, radio, affichage), le webmarketer oriente exclusivement vers les outils digitaux. Une excellente connaissance des techniques traditionnelles du marketing, l’usage du web et la maîtrise des outils statistiques sont indispensables pour assurer les missions dévolues à ce poste. Avec une formation webmarketing en école de commerce ou un master en e-marketing ou en e-business, un responsable webmarketing débutant peut espérer une rémunération comprise entre 45 et 65 000 euros.

#2 Le trafic manager

Spécialiste dans la publicité et l’analyse du comportement des internautes, le trafic manager fixe la stratégie commerciale, supervise sa réalisation technique et assure le suivi des campagnes promotionnelles en ligne. Avec un niveau de salaire compris entre 25 et 40 000 euros pour un jeune cadre et de 40 à 60 000 euros pour un cadre confirmé, le trafic manager a notamment la responsabilité de toutes les opérations permettant d’augmenter le trafic d’un site web. Sa bonne connaissance de l’entreprise et du comportement des consommateurs lui permettent de fixer les meilleurs emplacements à ses clients à qui il présente régulièrement les résultats de son travail sous forme de tableau de bord, de chiffres de fréquentation, de statistiques…).

#3 Le chef de projet e-CRM

Fonctions dites « pivot », les tâches du chef de projet e-CRM consistent à identifier les consommateurs afin de les fidéliser le plus durablement possible, la personnalisation des sites web en fonction des habitudes de consommation, l’envoi d’emailings ciblés et la mise en place des outils et technologies permettant de relier la plateforme web et le système d’information de l’entreprise. Titulaires au moins d’un master, les chefs de projet e-CRM perçoivent un salaire annuel d’au moins 50 000 euros.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title