Le site de la formation

L’ingénieur commercial: entre techniques et commerce

ingénieur commercial
Votre évaluation
banner

Les métiers et taches commerciales sont désormais présents dans tous les secteurs. Dans les boites strictement commerciales, les recruteurs apprécient spécialement les doubles compétences industrielle et commerciale. Les ingénieurs commerciaux sont donc de plus en plus prisés. Focus sur ce métier.

Ingénieur commercial: Sa mission

Le rôle de l’ingénieur commercial est de vendre les produits ou prestations de sa société. Sous la responsabilité du directeur commercial, l’ingénieur commercial doit gérer et développer un portefeuille clients dans une zone géographique délimitée ou un secteur du marché précis. Pour mettre en œuvre une stratégie commerciale, il doit préalablement analyser les besoins des acheteurs potentiels et pour ce faire, il doit prospecter, identifier les besoins, répondre aux appels d’offres, rédiger les propositions commerciales, négocier les prix et les délais et assurer ensuite le suivi des produits ou prestations.

L’ingénieur commercial est doté ainsi d’une double compétence technique et commerciale trouvant de nombreux débouchés dans l’industrie bien qu’il soit souvent mené à assurer une grande disponibilité ainsi qu’une forte mobilité géographique.

Ingénieur commercial: Compétences requises et formation

En tant qu’ingénieur, il possède de solides compétences techniques, qui lui sont d’ailleurs indispensables pour pouvoir répondre aux besoins des clients, tout en mettant en pratique les solutions les mieux adaptées aux clients, notamment dans les secteurs des véhicules, des biens d’équipement, du matériel industriel etc. Dans ces secteurs, c’est précisément sa maîtrise du domaine qui lui permet de mener à bien sa mission commerciale et c’est là que réside la force de cette double compétence.

Pour exercer le métier d’ingénieur commercial, une formation très spécifique se fait nécessaire, à savoir, le diplôme d’une école d’ingénieur, complété par un 3ème cycle spécialisé en techniques commerciales ou d’une formation complémentaire en techniques de ventes etc. Cependant, les diplômés d’une école de commerce peuvent également accéder à ce poste, en faisant le parcours inverse, c’est-à-dire en se formant techniquement en entreprise au fil du temps.

De solides compétences techniques, combinées avec un bon relationnel, font de lui un professionnel recherché des recruteurs. En conclusion, on peut dire que la combinaison d’industrie et de commerce (ventes), est une formule gagnante!

 

Crédit photo : formation-anglais-paris


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title