Le site de la formation

Focus sur le BTS « Aménagements paysagers »

Votre évaluation
banner

L’agriculture est un secteur en constante évolution qui recrute de plus en plus de jeunes diplômés. La formation dans le domaine est diversifiée, allant du CAP au master en passant par le BTS Aménagement paysagers, une formation accessible après le bac. Bien que ce BTS ait pour objectif l’insertion professionnelle, il peut également jouer le rôle de tremplin vers une licence professionnelle. Contenu de la formation, missions, débouchés… tout savoir sur le BTS aménagements paysagers.

Contenu de la formation

Le contenu de ce BTS propose des modules interdisciplinaires. La formation comprend des matières techniques, scientifiques et professionnelles. Elle propose des matières centrées sur l’économie et la gestion d’entreprise afin de permettre aux candidats de développer des compétences pour travailler dans les entreprises de jardin, les pépinières, les administrations… Le BTS Aménagement paysagers est étalé sur quatre semestres. Il est conclu par un stage de 12 à 16 semaines. A noter que ce BTS offre la possibilité de la formation en alternance.

Comme tous les BTS, celui-là est ouvert aux personnes qui ont une première expérience dans le domaine.

Missions et débouchés

Le détenteur de cette formation de deux ans conçoit, créé et aménage des espaces paysagers. C’est lui qui organise les missions de l’équipe de jardiniers qu’il surveille. Il gère de façon rentable toutes les activités dont il est responsable. Il réalise des mesures topographiques et des plans d’aménagement, établit des devis intégrant des choix de plantations, de matériaux, des constructions paysagères, suit et encadre des chantiers et s’occupe de la gestion administrative et financière des projets.

Les diplômés sont employés au sein d’organismes publics et privés (entreprise du paysage, bureau d’études, collectivité territoriale…) où ils s’occupent des fonctions de conducteur de travaux, de responsable gestion des espaces verts ou concepteur de paysage selon la taille et la nature de la structure qui l’emploie.

 

Crédit photo : glauzon


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title